Le bon Bambou

pour les mésanges

Véritable concentré d’innovations, fini le nichoir de jardin, place au nichoir agricole ! C’est le nichoir qui a fait notre renommée.

Avec son design simple et industrieux, il est aussi ergonomique  que résistant. Il est le préféré des mésanges charbonnières et bleues.

Ses points forts :

  • Son système d’accroche mousqueton, innovation majeure permet de s’adapter a toutes les branches mêmes les plus récalcitrantes et donc au nichoiriste (nom de travail non répertorié –mais qui sait demain) de choisir l’endroit optimal de pose.
  • Son côté « je ballotte » du a l’accroche par une anse en corde le rend non seulement un peu plus inaccessible aux prédateurs mais ne pose aucun problèmes pour la nidification
  • Son bouchon en liège : véritable révolution dans le (moyen) monde du nichoir, cette innovation permettra de faire un suivi rapide et un nettoyage nécessaire avec joie.
  • Le bambou : mais oui ! comment faire simple, résistant et efficace et esthétique en même temps ?!

Les planches de salut

pour les chauve souris

le principe est simple comme bonsoir, proposer à nos amies les chauves-souris un espace pour se glisser et se reposer quand les cigales chantent (le jour) et quand la bise n’est pas venue (printemps été).

Ses points fortiches :

  • Compact : pour une meilleur durabilité
  • La rugosité bien d’ici : en bois de pin local issu de forets du Vercors gérées durablement, on est là sur du bois non raboté pour une accroche optimale (et au ptit’ mâle aussi d’ailleurs –ces gites sont particulièrement appréciés des mâles solitaire)
  • Protégé avec bon gout (dron) : pour plus de durabilité, une plaque de goudron protège la tranche vulnérable aux attaque de ce sacré temps

Je construit moi même tous les nichoirs ou j’organise aussi des chantiers participatifs, selon les besoins.

quelques exemples…